WordPress dispose aujourd’hui encore de nombreuses failles de sécurité. Il faut savoir que malgré sa fiabilité, ce CMS connaît près de 4 000 fragilités qui peuvent à tout moment détruire le travail que vous avez effectué sur votre site.

De par sa popularité, il est également la cible de nombreuses attaques malveillantes.

Avec, à ce jour, 55 493 extensions (plugins) proposées par WordPress, la vigilance est de mise quant au choix des plugins à installer sur votre site Internet.

De nombreuses extensions sont développées bénévolement en contribution à cet outil open source et les développeurs ne les maintiennent pas toujours à jour par manque de temps ou de pertinence à leurs yeux. Pensez à vérifier la dernière mise à jour effectuée pour vous assurer qu’elle date de moins de 2 ans pour un maximum de sécurité !

Quant à celles déjà installées sur votre site, voici les 7 bons gestes qui vous permettront d’éviter les plus vulnérables :

  1. Surveiller régulièrement vos plugins (faire les mises à jour)
  2. Utiliser un plugin de sécurité WordPress (un plugin anti-vulnérabilité pour vos autres  plugins)
  3. Détecter les failles à l’aide de WpScan
  4. Utiliser les mises à jour de ManageWP (tableau de bord pour la protection de votre site)
  5. Faites une maintenance régulière sur vos plugins (un + : le plugin Sucuri)
  6. Réalisez les mises à jour régulièrement
  7. Évitez d’abandonner vos plugin ou alors, supprimez-les ! (plugins oublié = faille de sécurité)

 

Pour plus de renseignements sur ces gestes à adopter, veuillez consulter l’article d’origine proposé par Relaxx en cliquant sur ce lien.

Retrouvez d’autres astuces pour utiliser WordPress de façon optimale, ici

 

WordPress Video Lightbox
Retrouvez Foliweb - Go numérique 2018

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Recevez informations, conseils et astuces pour progresser dans votre transformation numérique

Merci, votre inscription a bien été prise en compte !

Share This