Pour faire vivre votre activité, Internet est devenu incontournable. La gestion d’un site web et plus encore une présence sur les réseaux sociaux sont nécessaires pour entrer en contact avec votre public.
Une marque présente et à l’écoute est une marque appréciée, et une marque appréciée connaît forcément plus de succès qu’une marque neutre.
Aujourd’hui, nous revenons donc sur 9 astuces faciles pour optimiser votre présence sur Facebook.

 

1. Les meilleurs types de post

Photos, vidéos, liens, concours, un post peut avoir bien des visages. Mais quels types de posts attirent le mieux l’attention des internautes et les incitent à s’engager ?
Sans surprise, les posts où l’on pose une question aux internautes sont ceux qui provoquent le plus d’engagement. Les posts avec image ne sont pas loin derrière, de même que les vidéos. Les liens, concours et promotions arrivent ensuite.
A noter que ces types de post ne sont pas figés et peuvent s’allier. Un message qui montre une image et pose une question optimisera ainsi ses chances d’engager les internautes.

2. Moins de 50 caractère par message

C’est évidemment plus une tendance qu’une obligation absolue (d’autant plus que certains posts, concours notamment, demandent de détailler les modalités de participation par exemple).
Mais de façon général, moins de 50 caractères assurent un engagement optimal des internautes.
En effet, plusieurs études convergent sur le fait que plus un message Facebook est court et concis, plus il atteindra une cible large.

 

3. Horaires du message

De nombreux sites fournissent une heure idéale pour poster vos messages sur Facebook. Après 22h, à midi, à 18h, le mardi, le vendredi, le dimanche. Difficile de faire la part des choses face à tant de sources contraires.
En vérité, s’il existe des moments idéaux où vos internautes sont particulièrement nombreux en ligne, il n’est pas possible de découvrir ces horaires en ligne !
Pourquoi donc ? Parce que chaque communauté a ses propres heures de prédilection, selon votre secteur et votre cible (âge, emploi, région, etc.). L’heure idéale pour une page d’hôtellerie sera clairement différente de celle d’un commerce en téléphonie, elle-même différente de la page d’un vendeur d’art.
Aussi, le mieux est d’essayer plusieurs horaires qui vous semblent appropriés : pour un restaurant par exemple, visez un post le midi, quand les internautes connectés ont faim. Essayez le dimanche soir, quand la concurrence est plus faible en ligne, un mardi à 18h ou un jeudi matin. Testez plusieures options selon ce qui vous semble pertinent et tirez vos propres conclusions selon le nombre de personnes atteintes et engagées.
A noter aussi que Facebook, dans sa partie Statistiques, vous montre les tendances de votre page et les moments de la journée où vos fans sont les plus nombreux à être connectés.

 

4. Le message régulier

Toujours dans le thème des horaires et jours de publication, il faut savoir qu’instaurer votre propre horaire parfait peut tout autant fonctionner que trouver le moment idéal.
En effet, les internautes aiment la routine, la récurrence.
Par exemple, pour la page d’un restaurant, vous pouvez présenter chaque mercredi midi votre plat de la semaine, avec photo bien entendu. Les internautes vont peu à peu s’habituer à retrouver votre photo de plat hebdomadaire. Vous créez ainsi une certaine attente et votre message sera d’autant mieux accueilli.

 

5. L’image

Ce point rejoint le premier sur les meilleurs types de posts Facebook en termes d’engagement.
Des études ont montré qu’un message avec image obtient quasiment deux fois plus de partage que sans image.
N’oubliez jamais d’ajouter une photo à vos messages. C’est une façon simple de les mettre davantage en lumière et ça ne coûte que quelques secondes.

 

6. “Que préférez-vous ?”

Dans la même idée, comme dit, les questions sont aussi parmi les types de posts les plus efficaces.
Les “Que préférez-vous ?” assurent généralement un engagement certain, en commentaires, likes et partages.
Visez des questions émotionnelles au possible, des sujets qui réveilleront les passions.
Par exemple, “Vous êtes plus Harry Potter ou Seigneur des Anneaux ?” lancera forcément le débat parmi les fans.
Bien entendu, il faut que votre question soit en raccord avec votre activité. Le recours aux sagas acclamées du grand public est souvent efficace mais encore faut-il que cela soit dans le ton et le thème de votre marque.
Pour la page d’un restaurant, vous pouvez plutôt demander aux fans de départager 2 plats, 2 desserts, 2 parfums de glace par exemple. C’est même d’autant plus efficace quand leur réponse a un impact concret. En effet, pour aller plus loin dans la logique du “Que préférez-vous ?”, vous pouvez expliquer que le parfum de glace élu par le public aura une promotion la semaine suivante. Dans la même idée, vous pouvez demander aux fans de choisir parmi 2 plats celui qui sera le plat de la semaine suivante.
Demander leur avis implique forcément les internautes et en profiter pour créer le contact est une opportunité à ne jamais manquer !

 

7. Le fan star

Aucun internaute ne refuserait son petit instant de gloire.
Demandez-leur de poster des images où ils utilisent vos produits, en les partageant avec vous. Vous pourrez alors partager les images sur votre page. Une parfaite façon de montrer votre reconnaissance envers vos fans, de marquer leur mémoire et de les fidéliser de façon simple et amusante pour eux !

 

8. Utilisez les vidéos Facebook

Sur Facebook, il y a deux façons d’ajouter une vidéo. Soit en relayant le lien d’une vidéo Youtube par exemple, soit en chargeant directement la vidéo sur Facebook.
Le résultat semble être le même, quelle que soit la façon de procéder. Et pourtant, les vidéos directement chargées sur Facebook sont jusqu’à quatre fois plus vues que celles de Youtube.
En effet, Facebook privilégie forcément une vidéo directement intégrée sur sa plate-forme plutôt qu’un lien renvoyant vers une autre. Les algorithmes rendront donc plus visibles une vidéo Facebook qu’un lien externe.

 

9. Pas de Hashtag pour Facebook

Si le #hashtag connaît un véritable succès sur Twitter, il en va tout autrement pour Facebook.
Si l’on a pu remarquer que personne n’y avait recours sur Facebook, l’on peut en revanche être surpris d’apprendre qu’ils sont en plus contre-productifs. Une étude réalisé par Buzzsumo a ainsi constaté que les messages Facebook avec un hashtag obtiennent apparemment moins d’engagement que les messages sans hashtag.
Leur utilisation peut se justifier dans certains contextes donnés, bien entendu. Mais de façon globale, évitez de préférence les hashtags.

 

 

Ces 9 astuces sont bien entendu à appliquer au cas par cas, selon la nécessité de votre secteur d’activité. Leur avantage principal est qu’elles ne nécessitent pas de grands moyens financiers et qu’elles peuvent participer à une amélioration de l’engagement de vos internautes.

 

Pour toute question, ou même pour gérer au mieux votre page Facebook en votre nom, l’équipe d’Http5000 est là pour vous accompagner.
N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande (gestion de compte et/ou de blog, formation pour apprendre à bien utiliser Facebook).