Découvrez cet extrait de la 61ème édition du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’IFOP pour le compte de Fiducial auprès des Très Petites Entreprises et notamment la rubrique dédiée à la transition numérique de ces dernières.

« Alors que le sujet de la transition numérique est de plus en plus médiatisé, celle-ci ne suscite l’intérêt que d’une courte majorité des dirigeants de très petites entreprises (55%). Cette proportion est même minoritaire dans le BTP (34%) et le commerce (49%), tandis qu’elle est logiquement très supérieure dans le secteur des services aux entreprises (74%), plus directement concerné par les transformations liées à cette nouvelle économie. Que la transition numérique suscite ou non une curiosité personnelle, 63% des patrons interrogés ont le sentiment de bien comprendre ses ressorts. Toutefois, seule une entreprise sur cinq maîtrise très bien ces enjeux (19%), alors que 54% se disent directement concernées dans le cadre de leur activité. Ce constat tend à montrer un besoin de formation ou d’accompagnement des très petites entreprises en termes d’appropriation de ces nouveaux outils pour assurer leur développement. En effet, une majorité anticipe la nécessité d’investir au cours des trois prochaines années pour adapter ses équipements et outils de travail (70%), et dans une moindre mesure ses produits et services (62%) ainsi que ses compétences et celles de ses salariés (60%). »

Plus d’information : http://www.fiducial.fr

Share This